Le couple franco-allemand et le projet européen

Pierre-Emmanuel Thomann

Thèse de Doctorat en Géographie, option géopolitique, Université Paris 8
Institut Français de Géopolitique (IFG)

(obtenue le 26 mars 2014)

Publication à venir en 2015

Résumés

Le couple franco-allemand  et le projet européen :
représentations géopolitiques, unité et rivalités

Le couple franco-allemand est une représentation géopolitique qui a pour fonction de diffuser l’image d’une relation apaisée masquant la réalité de tensions permanentes associées à des (dés)équilibres géopolitiques qui évoluent dans le temps et l’espace. Les représentations géopolitiques nationales ont structuré les points de désaccord du couple franco-allemand qui sont décisifs pour éclairer les modalités de la construction européenne. Les équilibres de pouvoir dans le couple oscillant entre unité et rivalité, mais aussi vis-à-vis des acteurs tiers sont des éléments centraux de la relation. La gestion de ces rivalités géopolitiques internes et externes à l’occasion des crises constitue la raison d’être du projet européen et l’axe de ses équilibres géopolitiques. Les compromis franco-allemands politiques successifs et précaires prolongent les incertitudes pour l’avenir du projet européen.

Le couple franco-allemand incarné par la chancelière Angela Merkel et le président Nicolas Sarkozy illustre parfaitement ces hypothèses. Face aux crises successives qu’ils vont affronter : le différend sur les priorités géopolitiques dans le voisinage européen avec la nouvelle Ostpolitik en 2007 et le projet d’Union méditerranéenne en 2008, la crise de l’euro depuis 2010 et les désaccords en matière de défense et sécurité, notamment l’opération militaire en Libye en 2011, il est possible de souligner les permanences et les inflexions de la relation franco-allemande en termes de nouveaux équilibres de pouvoir.

Dans ce travail de recherche, le choix a été fait de mettre l’accent sur la cartographie des faits et des représentations géopolitiques, et d’en faire un outil au centre de l’analyse.

The Franco-German couple and the European project :
geopolitical representations, unity and rivalries

The Franco-German couple is a geopolitical representation (geopolitical code) whose function is to diffuse the image of a pacified relationship hiding a reality marked by permanent tensions associated with geopolitical (dis)equilibriums evolving through time and geographical space. National geopolitical representations have structured the specific points of conflict within the Franco-German axis that are central to understanding European construction. This shifting balance of power within the axis swinging between unity and rivalry but also bringing in third parties is central to the relationship. Finding compromises between these internal and external geopolitical rivalries when crises occur goes right to the heart of the European project and its geopolitical backdrop. Successive and sometimes precarious Franco-German compromises compound insecurity about the future of the European project. The latest double act : German Chancelor Angela Merkel and the French President Nicolas Sarkozy, does not deviate from these assumptions. Confronted with successive crises : such as the disagreement on geopolitical priorities in the European Neighbourhood with the New Ostpolitk of 2007, the Mediterranean Union project in 2008, the Euro crisis since 2010 and the rifts on Defense and Security matters, especially the military operation in Libya in 2011, we can note both stability and change in Franco-German power games.

Geopolitical mapping and its use as an analytical tool is central to this project’s analysis.

Comments are closed.

Archives