http://www.eurocontinent.eu/wp-content/themes/eurocontinent

Le monde 165 ans après la guerre de Crimée 1853-1856 – Forum international – Sébastopol – 14 octobre 2019

Le 14 octobre dernier, un forum international sur les conséquences de la guerre de Crimée en 1853-1856 a été organisé à Sébastopol. Il s’agit du premier évènement de ce type depuis le rattachement de la Crimée à la Russie en 2014. Les intervenants, historiens, géopolitologues et experts en relations internationales en provenance de Russie mais […]

Lire la suite…

Négociations pour la nouvelle présidence de la Commission européenne: bilan géopolitique

L’ancienne ministre de la défense de la république fédérale d’Allemagne, Ursula von der Leyen, a été choisie  par le Conseil européen pour devenir la nouvelle présidente de la Commission européenne, et élue avec une très courte majorité par le parlement européen après des tractations difficiles. Quel bilan géopolitique peut-on tirer de cet épisode ? La […]

Lire la suite…

Moldova: towards a strengthening of the migration crisis from the eastern flank of the EU?

The attention in the media and in political debates focuses almost exclusively on the migration crisis  originating from the southern flank of the European Union,  an arc of crisis that stretches from the Atlantic to Afghanistan, passing through the Mediterranean, but also the Sahel region. However, the migration crisis started before if we take into account […]

Lire la suite…

« Art de la chasse » et géopolitique

Henri de Grossouvre vient d’être élu président du Saint Hubert Club de France,  la plus ancienne association cynégétique de France. Les enjeux liés à cette organisation dépassent de loin la chasse proprement dite ou le cadre national. Il s’agit aussi de la défense des terroirs, des traditions de l’art de vivre, de la France.  La […]

Lire la suite…

Moldova: the dangerous relations of the West

Moldova, a state party to the European Union’s Eastern Partnership (EaP)  like Ukraine, Georgia, Armenia and Azerbaijan, is ate the center of geopolitical rivalry between the West defined as NATO and EU and Russia. In the name of Moldova’s Westernization strategy, that is its orientation towards Euro-Atlantic institutions (EU and NATO), Moldovan pro-Western politicians have received […]

Lire la suite…

Moldavie : les liaisons dangereuses de l’Occident

La Moldavie, Etat faisant partie du partenariat oriental de l’UE comme l’Ukraine, la Géorgie, l’Arménie et l’Azerbaïdjan, est un enjeu géopolitique entre les occidentaux et la Russie. Au nom de la stratégie d’occidentalisation de la Moldavie, c’est à dire son orientation vers les institutions euro-atlantiques (UE et OTAN), les membres de la classe politique  moldave […]

Lire la suite…

La communication stratégique dans les relations UE-Russie : tensions, défis et opportunités (Ouvrage édité par Evgeny Pashentsev et Erik Vlaeminck

Le 26 avril 2018, des experts européens se sont réunis à l’Université d’État de Moscou pour discuter de l’état des relations internationales et de la couverture médiatique des relations entre  l’Union européenne et la  Russie dans le contexte de la communication stratégique. Le thème central du séminaire international a donc porté sur  la relation actuelle […]

Lire la suite…

Elargissement de l’UE à l’Albanie et la Macédoine : la fuite en avant

L’Union européenne  est parvenue à un accord le 26 juin à Luxembourg pour ouvrir des négociations d’adhésion avec l’Albanie et l’ex-république yougoslave de Macédoine, en juin 2019, après les élections européennes. Auparavant, les premiers ministres de l’ancienne république yougoslave de Macédoine et de la Grèce s’étaient mis  d’accord que  sous réserve d’accords parlementaires, l’ex-république yougoslave de Macédoine s’appellera désormais […]

Lire la suite…

La Turquie s’éloigne inexorablement de l’Europe

Le président Erdogan a été réélu en Turquie au premier tour par une  majorité de citoyens. Cela signifie que la trajectoire  choisie par le président vers une réislamisation de la société, et une politique étrangère néo-ottomane va donc se poursuivre. La question de la place de la Turquie entre projet européen ou Eurasie, est un […]

Lire la suite…

La Pologne provoque un jeu à somme nulle entre l’UE et l’OTAN

Pour les promoteurs de la vision géopolitique euro-atlantiste, la Pologne est un pays pivot clé pour la défense de l’Europe sur les marches orientales. Pour que ce pays puisse continuer à jouer ce rôle, les euro-atlantistes estiment que la nécessité d’une Pologne forte à l’OTAN mais aussi son rôle moteur au sein du projet de […]

Lire la suite…

Le Brexit dur est nécessaire pour une réforme constructive du projet européen

Les négociations en apparence très techniques du Brexit, masquent des enjeux très géopolitiques touchant à la question du pouvoir entre les nations européennes. Le dilemme est le suivant : Si à l’issue de la négociation, les Britanniques obtiennent un accord leur permettant d’avoir accès au marché unique, mais sans contribuer au budget, et de choisir […]

Lire la suite…

G7 : l’impensé géopolitique des Européens est abyssal

A l’issue du G7 qui s’est terminé par un embarrassant échec, que peuvent faire les Européens ? Les gouvernements des Etats européens participants au G7 (ils sont tous membres de l’UE mais le Royaume-Uni est sur la voie du Brexit pour 2019)  ne peuvent pas faire grand chose pour rétablir la situation, car ils sont […]

Lire la suite…

France-Italie : une relation au potentiel géopolitique négligé dans une Union européenne en voie de multipolarisation

La France et l’Italie sont deux nations cousines mais aussi rivales au cours de l’histoire européenne. Pour comprendre les facteurs qui déterminent largement la relation franco-italienne dans le cadre du projet européen, il faut revenir aux fondamentaux de l’histoire et de la géographie. Lorsque l’on regarde une carte de l’Union européenne, la relation franco-allemande est […]

Lire la suite…

La Moldavie, un pays au cœur des rivalités géopolitiques européennes

La Moldavie[1], pays du partenariat oriental de l’Union européenne, est écartelée entre deux orientations géopolitiques contradictoires qui se reflètent dans les postures opposées  des partis et des hommes politiques. Le  gouvernement actuel, dont le premier ministre est Pavel Filip depuis 2016,  est favorable à une orientation du pays vers l’Union européenne dont l’objectif est d’occidentaliser […]

Lire la suite…