http://www.eurocontinent.eu/wp-content/themes/eurocontinent

Les États-Unis : une puissance digitale occupante en Europe ?

Affaire Snowden : l’émergence de la cybergéopolitique

nsa

La révélation d’une nouvelle affaire d’espionnage impliquant un membre de la BND, les services secrets allemands, pour le compte de l’agence américaine NSA relance en Allemagne  le débat à propos de l’espionnage à grande échelle des Etats et des citoyens du monde par l’agence américaine. Ce nouvel épisode renforce la polémique initiée par les révélations d’Edward Snowden à propos de la NSA à partir de juin 2013. Il s’est  depuis réfugié en Russie et cette affaire fut jusqu’ici minimisée par le gouvernement d’Angela Merkel pour ne pas envenimer les relations transatlantiques.  

Cette affaire est pourtant particulièrement sensible en Allemagne en raison de l’espionnage d’Etat massif pratiqué par la DDR pendant la guerre froide vis-à-vis de ses citoyens, et de l’importance portée aux libertés civiques des citoyens depuis la chute du régime Nazi en 1945. Hans-Peter Uhl, membre du parti  social-chrétien de la Bavière avait même déclaré en novembre 2013  que les Etats-Unis étaient une « puissance digitale occupante ».

En savoir plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *